Des cheveux en bonne santé ! - Beautytricks

Des cheveux en bonne santé !

Coucou les filles !

Aujourd’hui on chouchoute nos cheveux ! Et oui on a pas toutes une chevelure de rêve…Fragiles, trop fins, raplaplas…Je vous propose de découvrir quelques conseils pour leur offrir un regain de vitalité !

Vos cheveux manquent de tonus :

Il existe 2 explications pour ce phénomène : soit vos cheveux sont très fins et peinent à maintenir leur volume, soit vous avez des racines un peu grasses qui alourdissent les mèches.

Pour redonner de la vigueur à la fibre capillaire, lavez vos cheveux, quotidiennement si nécessaire, à l’aide d’un shampooing rééquilibrant ou booster de volume, selon leur nature. Et deux fois par semaine, appliquez un masque assainissant ou volumateur, afin de bien gainer le cheveu sans l’alourdir.

Votre couleur est terne :

Un cheveu peu brillant est souvent abîmé. La détérioration de ses écailles rend sa surface moins lisse et donc moins susceptible de renvoyer la lumière.

Pour redonner du pep’s à votre chevelure, optez pour un shampooing détox qui va bien nettoyer les fibres capillaires. Rincez-le à l’eau fraîche pour resserrer les cuticules et, deux fois par semaine, laissez poser un masque réparateur que vous prendrez le temps de bien rincer. Vous pouvez aussi mélanger deux mesures de vinaigre à votre dernière eau de rinçage, ou pulvériser vos mèches avec un vinaigre de soin pour booster leur brillance 😉

Votre chevelure s’affine :

Etouffés sous l’accumulation des cellules mortes, agressés par la pollution et noyés sous les silicones, les follicules pileux du cuir chevelu responsables de la fabrication des tiges capillaires finissent par s’épuiser. Résultat, les cheveux poussent moins vite et moins dru, et perdent en densité.

Pour retrouver une chevelure voluptueuse, il s’agit donc de stimuler le fonctionnement des follicules en relançant la microcirculation. En attendant la repousse, optez pour des soins riches en actifs épaississants comme la racine de maca ou la protéine de kératine, qui gaineront la fibre capillaire.

Vos longueurs sont cassantes :

C’est généralement dû à une carence en sébum : moins lubrifiées, les fibres capillaires deviennent électriques, s’emmêlent plus facilement et perdent leur souplesse.

Pour restaurer le film hydrolipidique, les shampooings riches en actifs surgraissants sont nos meilleurs atouts : ils pénètrent au coeur de la kératine et l’aident à reconstruire ses défenses naturelles. Pensez aussi à espacer les colorations, à limiter les produits de coiffage qui contiennent souvent de l’alcool et à éviter les élastiques trop serrés. Bien aussi, les serviettes en microfibres qui absorbent l’humidité et permettent de réduire la durée d’exposition au sèche-cheveux.

 Vous perdez beaucoup de cheveux :

Si la chute des cheveux est inéluctable (on en perd entre 50 et 100 par jour), certains déséquilibres liés au stress, aux hormones ou encore aux saisons peuvent accentuer le problème. S’il s’agit d’une chute réactionnelle ( à la suite d’une grossesse, d’un choc émotionnel ou d’une période de stress), tout devrait vite rentrer dans l’ordre, surtout avec l’aide d’une cure de gélules vitaminées B et PP et une lotion anti-chute. En revanche, si la chute devient chronique (plus de 6 semaines), voyez votre médecin traitant pour une vérification hormonale et un traitement de fond.

Et n’oubliez pas que les problèmes capillaires sont souvent liés à l’alimentation !

Il faut veiller à ne pas manger trop acide. La chute de cheveux est souvent causée ou amplifiée par une surconsommation de sodas, alcools, tomates et agrumes, qui provoquent un déséquilibre acidobasique trois mois plus tard.

Laisser un commentaire