Une tâche, rougeur, bouton ? On camoufle !

Coucou !

On a toutes nos petits défauts et on rêve toutes d’un teint parfait ! Seulement bien souvent nous sommes confrontées à des petits tracas : tâche, rougeur, bouton, cernes…Cela est peu esthétique et surtout ça nous embête ! Avec quelques petites astuces, on peut camoufler (on ne traite pas, on camoufle juste hein ?) ces petits désagréments 😉

Alors tout d’abord, lorsque l’on a une ou plusieurs imperfections, le meilleur moyen de ne pas attirer le regard des autres est de faire diversion. Ne portez pas de couleurs trop intenses près des boutons, rougeurs, bleus ou cicatrices que vous voulez cacher ! Oubliez également les teintes trop proches de celles de vos défauts : le rouge près des rougeurs, le marron près des tâches brunes…

Un bouton :

 Ne cherchez pas à le dissimuler avec du fond de teint, vous créeriez une surépaisseur. Utilisez plutôt un pinceau correcteur de la nuance exacte de votre peau. Dessinez une croix sur le bouton, puis estompez les pourtours avec un pinceau propre ou à défaut une éponge. Tapotez ensuite légèrement sur le bouton, pour le cacher sans le marquer. Surtout, évitez l’anti-cernes, trop clair et épais, qui risque de donner encore plus de relief à l’imperfection 😉

N’oubliez pas de bien nettoyer votre pinceau ou votre éponge régulièrement à l’eau et au savon pour éviter aux bactéries de renforcer l’inflammation. Si vous avez beaucoup de boutons (acné) sur le front ou le menton, utilisez un fond de teint correcteur à la texture fluide ( mon préféré est le fond de teint fluide correcteur 16h Dermablend de Vichy, c’est le number one pour moi, attention pas le 3D correction, je ne l’aime pas du tout, il est totalement différent ! ), afin de couvrir l’ensemble des imperfections.

Tâches brunes :

 Si elles sont peu pigmentées, comme un effet d’ombre sur le contour de l’oeil ou de la bouche, appliquez un fond de teint compact crème couvrant, en lissant. Si elles sont plus sombres ou très localisées, utilisez un correcteur de la couleur exacte de votre peau. Gommez les pourtours au pinceau, puis tapotez pour bien les camoufler. En cas de marque blanche ou dépigmentées, passez celle-ci avec un crayon de couleur bois de rose. Avec le plat de la mine, tracez des hachures puis estompez au doigt, finissez par unifier avec un fond de teint (mon préféré est la crème compacte d’Avène).

Rougeurs :

Si elles sont locales, appliquez en base une crème de jour apaisante contenant des pigments verts pour neutraliser la teinte rouge (je préfère plutôt ce genre de produit que les sticks verts qui sont souvent difficiles à maîtriser). Préférez le jaune qui se fond mieux à la carnation. Misez sur des fonds de teint riches en pigments jaunes ou beige doré. Prélevez la matière à l’éponge, puis tapotez celle-ci sur le centre de la rougeur. Effectuez ensuite un mouvement en spirale pour délier la couleur. Etirez vers l’extérieur et poudrez pour fixer. Evitez les teintes à dominante rose qui accentuent les rougeurs. Un produit sympa, le soin de teint Uriage 😉

Les cernes sombres :

 Corrigez-les en fonction de leur couleur, toujours après avoir appliqué votre fond de teint. S’ils sont bleutés, utilisez un anti-cernes beige ou abricot (bruns ou bistre, préférez une formule orangée). S’ils sont sombres avec un creux naturel, optez un ton plus clair que le fond de teint et n’appliquez pas le produit dans le sens du cerne. Posez-le avec l’auriculaire, plus précis, ou au pinceau à lèvres, par mouvements de hachures perpendiculaires au cerne, puis estompez. Ne mettez pas trop de matière afin de ne pas surcharger le regard et le teint 😉

Une veine apparente :

La transparence de la peau et la couleur bleue les rendent difficiles à cacher. Par ailleurs, leur relief reste souvent visible même une fois camouflées, la problématique est la même avec des bosses ou des ecchymoses. La solution : prélevez un peu de correcteur ou de fond de teint pour le corps selon la zone où elle se situe, puis effectuez des pressions douces au doigt, ou avec une éponge humidifiée, il ne vous reste plus qu’à poudrer.

Cicatrice :

Optez pour un fond de teint crème ou une formule waterproof, dans une nuance à mi-chemin entre celle de la peau et de la cicatrice, travaillez perpendiculairement à la suture, et tapotez le pourtour. Poudrez au pinceau toujours dans ce sens. Si la cicatrice est en relief, utilisez une formule compacte 😉

7 réponses

  1. Goetz Jeanine dit :

    Très utile pour mes rougeurs

  2. Aurélie Vagneux Vasseur dit :

    Bonjour, merci pour toutes ces explications camouflage qui vont m’être bien utile…..bonne fin de journée. Bisous.

  3. MYRIAM GIBERT dit :

    Coucou . Merci beaucoup pour l info. J en prends note. Bisous. Bonne journée

  4. Selma Tahrat dit :

    Bonjour bella, c’est très utile cet article j’ai des rougeurs et je n’ai jamais pu les cacher très bien, merci pour l’article ❤

  5. Helena dit :

    Bonsoir
    sympa comme article !
    De bonnes astuces
    Bisous

  6. Micheline Carpels dit :

    Bonsoir, Merci pour cet article intéressant et ces astuces bien utiles, il est vrai que parfois en voulant cacher on fait pire que mieuxc 🙁 Bonne soirée 😉

  7. Bonsoir, merci pour toutes ces astuces qui vont bien me servir ! je faisais un peu n’importe quoi sur mes boutons et mes rougeurs…
    Belle soirée.

Laisser un commentaire