Comment faire sa coloration maison avec du henné?

Coucou les filles !

Alors que les produits chimiques contenus dans les teintures capillaires inquiètent de plus en plus, des alternatives naturelles comme le henné connaissent un regain de popularité. Pour des cheveux roux, bruns ou noirs, voici quelques recettes naturelles.

Depuis des lustres, les femmes ont recours à la nature pour colorer leurs cheveux, mais maîtriser les teintures capillaires naturelles nécessite plusieurs essais et forcément des erreurs.
Il vaut mieux colorer d’abord une seule mèche de cheveux afin d’avoir un aperçu du résultat final avant d’appliquer la teinture sur toute votre crinière. Pour vous assurer que la nuance ne soit ni trop pâle, ni trop intense, respectez le temps de pause recommandé. On peut obtenir du roux allant à l’auburn (châtain foncé) et noir. Cela dépend de la couleur d’origine (les blondes arriveront difficilement à devenir brunes !) et du temps de pose.

Et en plus de vous offrir de jolis reflets, c’est sans risque : le henné n’endommage pas les cheveux, et même, il les protège ! Là où la plupart des colorations chimiques soulèvent les écailles du cheveu (ce qui les rend secs), le henné s’agrippe à la kératine. Résultat : ils sont plus brillants et moins cassants. Une aubaine pour notre crinière !
Le plus : la couleur du henné ne remplace pas la couleur actuelle mais vient s’additionner à celle-ci : aucun risque de perdre votre carnation d’origine donc. Le henné favorise aussi la pousse des cheveux.

Le henné neutre est moins connu que le henné dit « naturel », cependant, il est de loin le plus utilisé. Contrairement à son homonyme, le henné neutre ne colore pas, et prodigue seulement les bienfaits du henné à notre chevelure. Avec ses actifs restreignants et purifiants, il lutte, entre autres, contre les pellicules et les excès de sébum. Idéal pour celles qui veulent prendre soin de leurs cheveux abîmés sans passer par la coloration. Alors, on n’hésite plus et on se prépare un masque au henné maison en deux minutes ! (Recette tout en bas).

A savoir avant de vous lancer :

– Sur cheveux blonds ou blancs, on évite le henné rouge ou auburn, qui risquerait de ne pas donner la couleur souhaitée (souvent, un roux carotte peu avantageux).
– Le henné n’éclaircit pas les cheveux.
– Le henné se plaque sur les mèches comme une peinture. C’est pourquoi faire une coloration par-dessus est vain ; le cheveu, encore imprégné de henné qui colle aux racines, ne prendrait pas la couleur.
– Avant de vous lancer dans une coloration au henné, il faut vous assurer que vos cheveux soient « vierges » de toute substance chimique. Si vous avez récemment fait une coloration, il faut que ses effets se soient estompés. Pareil pour les défrisages, permanentes et autres lissages permanents. Si vous tentez le henné alors que vos cheveux sont chargés en produits chimiques, vous risquez de vous retrouver avec une coloration verte et un cuir chevelu abîmé des racines jusqu’aux pointes.

Cheveux bruns ou noirs :

Pour préparer une teinture brun foncé ou noire adaptée à toutes les couleurs de cheveux naturelles, mélanger 45 grammes (trois cuillères à soupe) de thé noir, 125 ml (1/2 tasse) de poudre de henné noir, 15 ml (une cuillère à soupe) d’huile d’olive et cinq millilitres (une cuillerée à thé) de vinaigre de cidre. Ajouter suffisamment d’eau bouillante pour produire un mélange facile à appliquer. Appliquer avec un pinceau large, couvrir vos cheveux avec une pellicule de plastique et laisser agir de 30 à 40 minutes avant de rincer et de laver vos cheveux.

Créez un rinçage qui produira une teinte plus foncée avec un éclat subtil en faisant chauffer 60 grammes (quatre cuillères à soupe) de sauge séchée, 25 ml (deux cuillères à soupe) de romarin séché et 15 ml (une cuillère à soupe) de jus de citron dans environ 400 millilitres ( environ un bol à déjeuner) d’eau à feu doux. Faire infuser pendant 30 minutes, filtrer, refroidir et utiliser comme un rinçage après avoir lavé vos cheveux.

Cheveux roux :

Le henné peut conférer une riche teinte de roux aux cheveux brun foncé. Utilisez les ingrédients suivants pour une magnifique teinture naturelle.
Pour cette recette, il faut : 250 ml (1 tasse) de poudre de henné rouge, 250 ml (1 tasse) de thé noir, 15 ml (1 c. à soupe) d’huile végétale.
Mélanger le henné, le thé chaud et l’huile et appliquer immédiatement. Couvrir votre tête avec une pellicule plastique et une grande serviette et laisser agir pendant deux heures. Laver vos cheveux et les rincer à l’eau tiède.

Cheveux bruns :

Pour concocter une teinture d’un beau brun chatoyant, mélanger 125 ml (1/2 tasse) de henné naturel avec 250 millilitres (une tasse) de coquilles de noix de Grenoble finement broyées. Incorporer suffisamment d’eau bouillante pour obtenir une pâte facile à appliquer. Ajouter cinq millilitres (une cuillerée à thé) de jus de citron et 15 millilitres (une cuillère à soupe) d’huile d’olive. Mélanger et appliquer avec un pinceau large. Couvrir vos cheveux avec une pellicule de plastique et laisser reposer de 20 à 30 minutes avant de rincer à fond et de laver les cheveux.

Créez un colorant brun moyen avec des reflets roux en mélangeant 100 grammes de pelure d’oignon écrasée, 50 g de bois de santal finement broyé et 15 millilitres (une c. à soupe) d’huile d’olive. Verser suffisamment d’eau bouillante pour créer une pâte facile à appliquer et appliquer avec un pinceau large. Couvrir vos cheveux avec une pellicule de plastique et laisser agir de 20 à 30 minutes avant de rincer et de laver vos cheveux.

Rinçage teinté rapide :

Vous pouvez préparer un rinçage teinté rapide en utilisant du thé, du café ou différentes plantes avant votre dernier rinçage. Ajouter 90 millilitres (six cuillères à soupe) d’herbes à 500 ml (deux tasses) d’eau et laisser infuser pendant 30 minutes à feu doux, puis filtrer.
Pour les cheveux clairs, utiliser de la camomille ou des fleurs de souci, du curcuma, de la racine de rhubarbe et des zestes de citron.
Pour les cheveux foncés, essayez la sauge, le romarin, les feuilles ou les écailles de noix de Grenoble, le café et le thé noir.
Un rinçage à base de centaurées bleuets ou de roses trémières offre de bons résultats aux cheveux gris.
En plus d’être douces pour vos cheveux et votre cuir chevelu, ces alternatives de teintures capillaires naturelles sont offertes en une grande variété de nuances soyeuses et chatoyantes.

Masque capillaire rapide au henné :

Il vous faut : 100g de henné neutre, 300 ml d’eau chaude.
Mélangez la poudre de henné et l’eau chaude dans un bol, jusqu’à obtenir une pâte boueuse et homogène. Vous pouvez rajouter un peu d’huile d’olive pour que la texture soit plus crémeuse (et donc plus facile à appliquer). Ensuite, appliquez la préparation sur l’ensemble de la chevelure, et laissez poser 30 minutes à une heure.
Pour finir, rincez abondamment et lavez les cheveux avec un shampooing doux.

Après votre masque au henné, adoptez le réflexe : pas de produits chimiques !

5 réponses

  1. Chouca dit :

    Je n’ai jamais teinté mes cheveux ,j’avoue que j’ai toujours peur de les abîmer . Bisous

  2. Chloé dit :

    Attention, quelques petites choses à savoir, notamment bien choisir son henné : certaisn hennés de mauvais constitution peuvent effectivement abimer les cheveux voir pire, déclencher des réactions allergiques. Vérifiez la composition de votre henné, qui doit être sans sels métalliques (SODIUM PICRAMATE) ni PPD paraphenylènediamine pour le henné noir. Un exemple d’endroit sûr pour acheter son henné : Aromazone.
    Egalement, évitez tout contact entre votre henné et du métal, quel qu’il soit : utilisez des récipiants et ustensiles en plastiques ou en bois.

    Pour l’application, pensez aux gants et à protéger votre visage avec de l’huile, sous peine de vous retrouver avec la peau orange en cas de henné colorant! 🙂

    N’hésitez pas à faire un tour sur quelques blogs spécialisés avant de tenter l’expérience… afin d’éviter e mauvaises surprises ^^ mais effectivement, le henné, c’est vraiment un soin capillaire extraordinaire!! 🙂

    • Sissi dit :

      Merci Maxeva pour toutes ces astuces, c’est une super idée de faire un masque ou un rinçage entre 2 colorations pour entretenir la couleur. Et merci Chloé pour ces précisions très utiles aussi. J’ai appris beaucoup de choses grâce à vous deux. Bisous.

  3. Merci pour ce super article, que je garde sous la main !
    J’avoue que j’étais un peu une spécialiste des couleurs jusqu’à ce que je me rende compte que je perdais mes cheveux petit à petit… Du coup, je me suis mise aux huiles essentielles, et depuis mes cheveux et mon cuir chevelu se portent bien mieux. Mais du coup, entre ma couleur naturelle et les couleurs, c’est un peu le bordel niveaux couleurs là-haut alors j’aimerais beaucoup m’essayer au henné.

    Bisous à toi ma belle ! ♥

  4. Sandrine Coeurdevey Louis dit :

    Coucou,
    Le henné est vraiment top pour prendre soin de ses cheveux, ça fait + de 20 ans que j’en utilise !!
    Merci pour cet article, bisous.

Laisser un commentaire