NividiSkin et sa brume d’Ouessant

Coucou à tous!

Un petit test de Nath aujourd’hui, elle a essayé le lait démaquillant NividiSkin:

nividiskin-brumedouessant1

Rien que son nom me fait rêver moi, j’ai donc été ravie de pouvoir tester ce soin, qui reprend la cartographie d’une région que j’adore !

Un joli flacon (mais pourquoi rose ???), avec une pompe équipée d’un bouchon complet stop pompe, ça franchement j’apprécie car ça bouche aussi l’embout, bien pratique pour le transport.

La pompe délivre suffisamment de produit pour se démaquiller, peut être un peu trop pour juste se nettoyer le visage le matin, mais elle est très facilement dosable.

nividiskin-brumedouessant2_zpsaa17a5fd

La texture est celle d’un lait assez épais, ce qui fait qu’on s’en met pas partout et si, comme moi, on veut faire l’impasse sur le coton, c’est nickel pour cela !

Elle se répartie bien sur le visage, n’est pas irritant pour les yeux, ne laisse pas non plus de voile flou sur les yeux, ni de film gras sur la peau, bref de ce côté-là c’est top !

Le parfum, qui rappelle les soins pour les bébés, est par contre un peu trop présent à mon goût, heureusement il reste agréable, je n’ai simplement pas l’habitude d’un produit autant parfumé.

Je l’ai testé donc en démaquillant et en nettoyant.

nividiskin-brumedouessant3_zps041f1c78

Le démaquillage:

Pour ma part, je n’utilise pas de waterproof, mais je me maquille les yeux avec base, fards, crayon et mascara.

Pour le teint, j’utilise en ce moment une bb crème avec indice solaire élevée et je poudre ensuite.

Cela démaquille donc bien mon teint et les yeux, j’ai besoin de faire deux passages pour bien tout enlever, et cela fonctionne mieux avec un coton que simplement avec les mains. J’ai vraiment apprécié de pouvoir l’utiliser sur mes yeux ! Pas de voile flou ni d’irritation !

Sur la photo, j’ai utilisé du crayon bleu waterproof et un eye-liner également récalcitrant au démaquillage habituellement, et je n’ai pas eu besoin de frotter. J’ai massé doucement avec mes doigts puis j’ai essuyé à l’aide d’un coton, cela élimine les dernières traces sans difficulté !J’avoue quand même préféré l’utilisation d’une huile démaquillante, plus rapide, par ce que là, un seul passage ne suffit pas et il faut bien prendre le temps de masser.Je procède ensuite au nettoyage de ma peau avec une mousse, et ma peau ensuite est propre et nette, aucun résidu à détecter.

Le nettoyage le matin:

J’utilise ce lait pour me rafraîchir le matin, avant d’appliquer mes soins. Je le rince ensuite donc avec un gant humide. Il en faut peu, et laisse la peau fraiche et non irritée, ce que j’apprécie.

Lorsque je force la dose, il faut prendre le temps de bien le rincer, on sent sinon comme une fine pellicule sur le visage. Ça ne sert donc à rien de doubler les doses, genre une noisette, pas plus, c’est suffisant et ne pose donc aucun souci au rinçage.

Côté composition, c’est conventionnel, avec des silicones, un soin donc que je rince forcément.

En résumé ? Je préfère nettement l’utiliser le matin, comme nettoyant, il est très doux, et l’automne étant là, même pour ma peau mixte, il n’est pas trop riche, il est juste parfait.  Pour le démaquillage, il fait le job même si je préfère l’huile pour cet usage qui me permet de ne pas utiliser de coton ….

1 réponse

  1. Anne dit :

    Coucou,
    Je n’avais jamais entendu parler de cette marque jusqu’à présent.
    Le matin j’utilise le démaquillant Ultra Sensitive d’Eucerin pour ma peau sensible et le soir je me démaquille avec un soin Ren. Je fais toujours suivre d’un coton imbibé d’eau florale de bleuet sur les yeux et d’eau de fleur d’oranger sur le reste du visage.
    Je t’avoue que je ne me suis jamais démaquillée avec de l’huile.
    Bonne journée !
    Au plaisir de te lire …

Laisser un commentaire